Accueil -> la campagne #DoctorsInDanger

La campagne #DoctorsinDanger

Une coalition d’organisations médicales, humanitaires et associatives se sont associées à l’ONG médicale UOSSM pour dénoncer le ciblage des hôpitaux et du personnel médical en Syrie. La guerre en Syrie est la plus grande catastrophe humanitaire depuis la Seconde Guerre mondiale.

Depuis le début du conflit, la situation médicale n’a pas cessé de se dégrader et a atteint son paroxysme avec la destruction de 70% des infrastructures médicales.  En 2016, 1000 attaques aériennes directes ou indirectes ont visé des hôpitaux. Certains hôpitaux ont été frappés jusqu’à 25 fois. La moyenne est de trois attaques pour un hôpital. Les trois-quarts des hôpitaux étaient situés dans des bâtiments non destinés à accueillir des infrastructures médicales et étaient en fait des hôpitaux improvisés, mal équipés pour apporter les soins médicaux nécessaires. Plus de la moitié du personnel dans ces hôpitaux n’avait reçu aucune formation pour répondre à des frappes aériennes. Il y a donc urgence aujourd’hui à protéger les hôpitaux et le personnel de santé contre les frappes aériennes.

“Tuer un soignant parce qu’il soigne, c’est fondamentalement renier l’humanité.” 

Avec le Pr Raphaël Pitti, dans le cadre de la campagne Doctors in Danger, nous  adressons une pétition à Emmanuel Macron et au conseil de sécurité de l’ONU (portée par plusieurs autres médecins aux Etats-Unis, Canada et Royaume-Uni).  Il est plus que temps de nous mobiliser. Depuis le début du conflit, plus de 732 soignants ont été tués en Syrie. Avec Doctors in Danger, nous souhaitons aussi rendre hommage à ces soignants, ces héros des temps modernes, prêts à risquer leurs vies tandis qu’ils auraient pu s’enfuir loin des bombes. Nous le faisons aujourd’hui, en honorant leurs noms et leur mémoire avec le mémorial Doctors in Danger où vous pouvez retrouver leurs noms, le lieu et la cause de leurs morts ici. Ils ne doivent pas tomber dans l’oubli et la liste de ces victimes doit cesser de s’allonger. Le jeudi 28 septembre, nous leur rendrons hommage sur le parvis de l’Hôtel de Ville à Paris en présence de nombreuses personnalités lors du Doctors in danger Event.