Accueil -> Dr Ammar Asfari

Dr. Ammar Asfari

Le Dr. Ammar Asfari, dentiste et secouriste sur le terrain dans la région d’Idleb, a frôlé la mort de nombreuses fois au début de l’année 2014, alors que les bombardements quotidiens dévastent la région et visent particulièrement les hôpitaux. Un jour qu’il fait son marché tranquillement, loin du front et des hôpitaux, un avion lâche une bombe sur la ville. Le Dr. Ammar Asfari fera partie des nombreuses victimes.

Date du décès : 15 mars 2014 (50 ans)

Le Dr. Ammar Asfari était dentiste. Né à Idleb en 1964, il était membre de la fondation ”Al-Sham Humanitarian Foundation” depuis sa création et dirigeait leur Système d’urgence sur le terrain à Atmeh. Il résidait dans le village de Maarrat Misrin.

Conditions du décès :

Le Dr. Ammar Asfari exerçait à l’hôpital d’Al-Sham Humanitarian Foundation à Atmeh, Idleb. Au début de l’année 2014, les attaques aériennes sur la région s’intensifient. Le docteur frôle la mort le 23 février 2014 lorsque des bombardements visent son hôpital.  À l’approche du 3ème anniversaire de la révolution syrienne, les attaques sont quotidiennes, villages et hôpitaux sont des cibles privilégiées. Le 15 mars 2014, le jour de l’anniversaire, les frappes sont particulièrement violentes sur le village de Maarat Misrin.

À 9h30, un avion lâche une bombe sur le marché de la ville, alors fortement fréquenté. Un nuage de poussière s’élève sur Maarat Misrin. Dans les rues, il y a de nombreux blessés. Le bilan est lourd, 17 morts, dont le Dr. Ammar Asfari.

Il était connu pour son courage, sa sincérité et son dévouement sans limite pour son travail et pour les autres. « Quand il y avait un bombardement, il risquait sa vie pour se rendre sur les lieux du drame et aider les blessés. Il était connu dans tout Idleb pour cela et n’hésitait pas à se dévouer entièrement à son travail malgré les difficultés financières et les dangers dans les rues auxquels il devait faire face ».

« Le Dr. Ammar a servi son peuple et son pays, il s’est sacrifié pour eux » – Dr. Ghassan Abboud, ami et collègue du médecin.